Les théories conceptuelles de la physique qui ont été abandonnées n’ont simplement pas encore pu se laisser mesurer de façon répétable par le calcul, ce qui ne signifie pas qu’elle soient fausses dans l’idée du PhD, elles rendent compte des fluctuations du vivant, de l'interdépendance de nombreux autres paramètres pas encore subodorés, ou sont parfois en avance sur leur temps et l’avancée technologique.
 
Il en est à mon avis de même pour la réunion Bohr-Einstein, de la gravité et des chordes qui la sous-tendent.
 
 

L I V I N G  

N   

F L O W I N G  

E N E R G Y

 

Selon le médecin zurichois Hans Jenny, la clé pour comprendre comment nous pouvons guérir le corps à l'aide de messages sonores réside dans notre compréhension de la manière dont les différentes fréquences influencent les gènes, cellules et diverses structures dans le corps, par compression infinie (univers fractal).

 

Dans le dernier chapitre de son ouvrage « Cymatics », le Dr Hans Jenny conclut à unité tripartite, somme de l’ensemble des phénomènes observés. La puissance fondamentale et génératrice réside dans la vibration, qui par sa périodicité (fréquence) soutient le phénomène bipolaire, diphasique de la vie : le mouvement, processus dynamique, et la forme, modèle figuratif.

 

Dans notre monde moderne dé-synchronisé avec le grand oeuvre, nous allons au désastre le plus dissonnant, de part nos choix erronnés, ou plus précisément par la gangrène de nos valeurs essentielles au profit du profit, mais bien mal acquis ne profite jamais longtemps, d'ou la dérive de la médecine scientifique incapable de se développer sans créer de plus en plus de problèmes à examiner.

 

L'utilisation des découvertes pasteuriennes en sont un exemple frappant, non pas que ce monsieur était un crétin, loin s'en faut, mais l'avantage économique a pris le pas sur le bon sens, qui aurait imposé un peu de recul afin d'intégrer ces découvertes dans une vaste matrice de connaissance de la nature et de ses cycles.

 

Privée de recul et de bon sens, et de ses liens avec la nature, la science et la fascinante technologie moderne n'obéissent plus aux résonances cosmiques. L'étude de la rhéologie du vivant représente une modeste réadaptation du vivant à son environnement naturel, notant au passage les changements de paradigmes et les mutations biologiques de notre épopée fantastique. 

Rhéologie du Vivant

Ci-dessous, un aperçu du logiciel d'évaluation du terrain à travers le bilan électromagnétique des fluides, revu et corrigé, complété, intégrant toutes les techniques et approches diverses en matière de biologie électromagnétique (électrorhéologie, circulation énergétique, médecine chinoise, anatomie subtile, liens corps-esprit, pyramide de Maslow, pyramide d'incarnation, etc).

Pour la première fois en Europe une expérience nouvelle de la Bioélectronique triadique française, avec 3 nouvelles valeurs de références qui confèrent à la quintessence de la 5ème ainsi qu'à son miroir hexapole, l'équation de Sörrensun du potentiel hydrogène (pH), et la résistance d'oxydoréduction (rH2), le reflet de la stabilité de tout le système, le vector equilibrium

 

au confin des chordes et des corps, à l'interface même entre énergie et matière

 

 

VOIR LES BILANS DE VITALITE ELECTROMAGNETIQUE

 

 

 

BVE : Bilans de Vitalité Electromagnétique

 

Monitoring en temps réel de l’harmonie Corps-Esprit                        

Réalisé grâce à la mesure des paramètres physico-chimiques de l’urine et de la salive, le Bilan de Vitalité Electromagnétique est une évaluation du terrain global, du subtil au physique, précisément à l’interface entre énergie et matière, en début de chaîne.

 

Offrant une vision dynamique et tridimensionnelle entre facteur électrique et facteur magnétique, le Bilan de Vitalité Electromagnétique est un regard sur les fonctions vitales primordiales, visant à optimiser ouverture, souplesse, capacité et rendement métaboliques à travers notamment :

 

-          la perméabilité des membranes cellulaires

-          l’hydratation et l’oxygénation des cellules, l’utilisation des nutriments

-          l’évacuation des toxines (déchets métaboliques et toxines environnementales)

-          l’équilibre électrolytique (iono-minéral)

 

-          la résistance d’oxydo-réduction et l’équilibre acido-basique qui en découlent, reflet de la stabilité de tout le système.

 

Utilisée en agrobiologie, cette technique permet de garantir à la plante les meilleures facultés d’adaptation à son environnement. Dans une même logique, elle garantit à l’humain une parfaite adéquation avec son milieu intérieur (flore symbiotique, microzymas) et extérieur (monde actuel et ses défis toxicologiques croissants).

 

Plus que toute autre chose, le Bilan de Vitalité Electromagnétique met en lumière l’impact émotionnel sur le corps (toxines psychiques), et vice versa, guidant chaque individu vers son propre équilibre entre psyché et soma.